Changement de cap

Bonjour à tous,

Le dernier stage que j’animerai se tiendra les 28 et 29 mai 2022.


Oui, le dernier et je m’en explique ci-après.

La formule de stage à laquelle j’ai abouti, intitulée « Lancement sensoriel et Transition alimentaire », est le fruit de trente années de recherches, d’expériences et de synthèses,

C’est un aboutissement, ce que j’ai pu faire de mieux pour faciliter une transition alimentaire, pour le meilleur et sans le pire.

En fait, c’est mon héritage, et c’est pourquoi j’ai décidé d’en tirer une Formation en ligne que je destine autant aux particuliers souhaitant passer de la théorie à la pratique, ou compléter leurs connaissances, qu’aux Naturopathes ou autres guides en transition alimentaire souhaitant ajouter une corde fondamentale à l’arc de leurs connaissances.

Le support de cette formation est une carte marine intitulée : «Carte AlimenTerre de la Santé». Magnifiquement dessinée par Joachim Rossignol, avec ses îles réparties en différents océans, mers et archipels, elle permet pour la première fois de  représenter les différentes façons de se nourrir en fonction de leur impact sur la santé. La formation permettra d’acquérir les connaissances permettant de naviguer entre l’Océan culinaire et l’Océan Crulinaire en respectant au mieux sa propre nature, et sans sacrifier son histoire, ni se couper du monde, ou lui faire la guerre. Oui c’est possible.

Cette carte est prête et je la publierai très prochainement.
Quant à la formation en ligne, elle est prévue pour début septembre.

Une fois qu’elle sera en place, c’est avec la conscience du devoir accompli que je reprendrai le cours de ma vie là où je l’ai laissé, il y a trente-cinq ans à Pargo, un petit village de pêcheurs perdu de la Péninsule de Paria au Venezuela, alors que je me savais condamné à une vie de repli… Et soudainement, j’ai été percuté de plein fouet par la conscience d’une stupéfiante résurrection. J’avais trouvé un trésor et je ne pouvais pas le garder pour moi, si je pouvais le transmettre… alors ma dette, acquittée… il fallait que j’en aie le cœur net.

Persuadé que j’avais mis le doigt sur une véritable potion magique susceptible de concerner tous les êtres humains, je me suis lancé dans une incroyable traversée sans même savoir si elle me conduirait quelque part. Devant moi, j’avais le tout puissant paradigme culinaire, et pour y faire face je n’avais que cette volonté indéfectible de chercher jusqu’à comprendre, pour savoir expliquer, et transmettre.

Tout au long de ces décennies, j’ai rencontré des montagnes d’obstacles, chaque fois que j’en franchissais un, un autre me défiait. J’ai failli abandonner dix fois, cent fois, mais je n’ai jamais écouté la petite voix de la raison qui voulait jeter l’éponge. Les dernières années ont été les plus difficiles à vivre, mais la terre était en vue et j’ai tenu bon.

C’est donc la conscience tranquille que je vais changer de vie.

Avec quand même une pensée pour les centaines de stagiaires que j’ai pu  accompagner avec ce que je savais à ce moment-là. A tous ceux-là, j’ai envie de dire que j’ai été heureux de leur rendre les clés de leur intimité sensorielle. Quoi qu’ils en aient fait, quand on sait… c’est comme le vélo, c’est pour toujours.

Une pensée aussi pour les milliers de lecteurs anonymes qui ont su tirer parti de mes écrits pour élever leur conscience alimentaire et leur niveau de santé, c’est pour eux aussi que je me suis trituré la cervelle pendant tant et tant d’années.

Et enfin, j’envoie une dernière pensée à tous mes proches collaborateurs, ceux que j’ai formés et qui ont dû me supporter sans parfois bien comprendre ou accepter le prix de mon obstination. Je les remercie très chaleureusement pour m’avoir aidé à transmettre les connaissances accumulées tout au long de ma vie, et je suis heureux qu’ils aient pu en tirer profit dans leur propre existence.

Aujourd’hui, j’ai envie de retourner à l’école de ma vie, de celle que j’ai laissé passer pour m’occuper de la vôtre.

Il y a quelques mois, un bateau m’a fait un clin d’œil ; son nom : La Rose des Vents.  Je n’ai pas tout de suite compris que ce clin d’œil ne s’adressait pas à moi, mais à l’Asclée Rose, le catamaran qui m’a guidé jusqu’à Pargo… Une rose des vents, le hasard a bon d’eau… pour changer de cap.

Oui, j’ai envie de retrouver le goût du sel sur ma peau et la saveur des embruns sur mes lèvres.

Oui, j’ai envie de me retrouver seul avec la mer pour tourner une page et tenter d’apercevoir le titre du prochain chapitre de ma vie.

Oui.

Dominique Guyaux

Dominique Guyaux

Partager cet article

21 Responses

  1. Quelle belle aventure que celle de votre vie ; une destinée ! Vous allez quitter ce monde occidental qui n’a plus rien à offrir de bon en ce moment, et je pense que ça ne va pas s’arranger…. alors je vous dit : « bon vent » ! comme j’aimerais pouvoir naviguer encore et le Venezuela… wouah !!!

  2. ⛵🌊🐳🦈🐠🌊💥💚🙂 Bon vent Dominique ⛵🌊🐳🦈🐠🌊💥💚🙂

  3. merci Dominique pour ton travail , nous ne sommes que des voyageurs temporaires sur cette terre , notre vraie patrie est ailleurs , alors bon vent et que Dieu te bénisse et te garde , Philippe .

  4. REGALEZ vous Dominique comme je vous comprends l’océan est toute ma vie son bruit son odeur sa musique.
    Peut être un nouveau livre 📙 alors durant ce voyage…..
    Bon vent !
    Kenavo

    1. Merci :-), et pour un nouveau livre, même si ce n’est pas sûr, c’est quand même peut-être …

  5. Magnifique ton témoignage, cette lettre que tu adresses avant ton départ.
    Belle retrouvaille et joie là où tu iras pour ton nouveau chemin de vie. Amitié

  6. Bravo, super ! Pour avancer dans la lecture de cet incroyable roman d’aventure qu’est la vie, il faut savoir en tourner les pages

  7. Bon vent, Dominique ! Que la traversée te soit douce, l’accostage à Prago impeccable et la suite… merveilleuse. Et si un jour tu t’ennuies, traverse la Caraïbes pour venir nous voir en République Dominicaine. Prend soin de toi. Carol.

  8. Bon vent Dominique !!!
    Je n’aurais pas eu la chance de te rencontrer…
    mais je m’inspirerais de tous tes écrits…. 😉
    Merciiiii. Je ne te souhaite que du Bonheur 🤗
    Catherine GONNET

  9. Merciiiiiii Dominique!!!!
    Pour tout l’espoir que tu donnes autour de toi,
    J’espère que tu vas te faire un énorme plaisir au gré des vents et avoir de tes bonnes nouvelles un jour 🤗
    Très bon cap !!!!
    Catherine Gonnet

  10. Quel destin !!!

    Je te souhaite le meilleur mon ami ,,💕
    Et je suis honorée d’avoir cheminé avec toi
    Je garde ds mon coeur ces souvenirs qui me porteront encore…
    Bisous 😘

    Livia

  11. Tu m’as fait découvrir un monde que je ne soupçonnais même pas.le monde de la santé. Merci. Je te souhaite de faire de belles découvertes

  12. Haha la belle nouvelle! 😎😎 bon vent bon pied bon œil! Et ça risque d’être encore plus compliqué de se croiser mais qui sait? Peut être passeras tu par Saint Martin un jour où nous y serons, préviens nous en tout cas!

  13. Magnifique ! Je vous souhaite de belles aventures pour ce retour à votre vie 😊
    Et merci pour votre travail, pour votre don aux autres ❤

  14. Oh juste un tout petit dernier stage s’il-vous-plaîîît! Je voulais venir à celui de Mai, n’ai pas pû et me suis dit Allez en Juin c’est la bonne!
    Heureuse pour vous, et en même temps j’espérais tellement pouvoir faire ce stage..
    😭

    1. Bonjour Sarah,
      Désolé, c »est ainsi…
      Mais je travaille sur une formation en ligne que je lancerai en septembre…
      Bien cordialement,
      Dominique

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :