La conservation des légumes à la maison

La conservation des légumes à la maison

Les parties aériennes et les parties souterraines des plantes ne se conservent pas de la même façon…

Coupées à leur base à la récolte, les parties aériennes des plantes se conservent très mal. Or, un choux fleur, par exemple, est rarement consommé entièrement  en un repas, surtout lorsqu’on vit seul ou à deux. Au frigo, en deux jours il se ramolli.

Une solution consiste à traiter ces légumes, choux fleur, brocolis, artichaut, salade, persil, etc., comme des fleurs. Alors, ils peuvent se conserver très longtemps si on s’en occupe comme il faut.

Un choux fleur dans un petit vase, le pied dans l’eau fait rapidement des racines et se remet à pousser, de nouvelles fleurs naissent, plus verte que les autres (quand les feuilles ne leur font pas d’ombre), il est vivant et frais comme tel, même avec plusieurs têtes coupées. Il en est de même avec les autres choux, rouge ou vert ou les brocolis.

Le persil se conserve des jours durant dans un verre d’eau.

Il faut trouver le bon récipient, la bonne hauteur et le bon diamètre.

L’eau doit bien sûr être changée plus ou moins souvent suivant la température. Tous les deux jours pour le persil, par exemple, tous les jours lorsqu’il fait très chaud.

Et puis en plus, une cuisine qui ressemble à un potager, c’est un peu décalé, certes, mais pour moi c’est de l’art vrai, sous tendu par une fonction, et j’aime ça.

La partie souterraine des plantes, les légumes racines : les carottes, qui se ramollissent si vite, les oignons frais, les betteraves, tous ces légumes ne supportent pas d’être traités comme des fleurs, ils tombent vite en déliquescence.

Par contre, dans un saladier ou sur un plateau, avec un linge humide en couverture, ils se conservent considérablement mieux.

Il faut juste ne pas oublier de ré-humidifier régulièrement le linge. Plus le linge est épais et plus l’humidité durera longtemps.. Il faut éviter aussi que de l’eau se retrouve au fond du récipient, les légumes racines n’y résistent pas.

Par contre, côté artistique, c’est plus ingrat…, quoique !!!

img_20161021_133631 img_20161021_130747

2 réactions sur “La conservation des légumes à la maison

  1. J’ai essayé, et ça marche, mais comment n’y ai-je pas pensé toute seule? Merci pour toutes les personnes qui vivent seules…

  2. Bonjour,

    Il existe de sacs dits « à salades » en tissus, plutôt performants. Toute sorte de légumes peuvent y prendre place. J’en ai trouvé un grand format très simple (d’une microfibre particulière) venant du Canada (marque Trudeau) en grande surface (environ 10 euros), et un autre modèle en deux couches de tissus différents, made in France, « designé » à souhait, également valable mais plus cher (vendu en boutique spécialisée autour de la table : http://sacasalades.com/).
    Quant à la cuisine comme un potager intérieur, je prends ! Tout rêve et visions !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s